Instituts et Ecoles
Region Bretagne

La formation

Présentation

L’ensemble de la formation aide-soignante comprend 1435 heures réparties comme suit :

• 595 heures d’enseignement théorique

• 840 heures de stage

Elle débute la 1ère semaine de septembre.

La formation est organisée en 8 modules, qui ont pour objectifs de permettre aux élèves d’acquérir les huit compétences du diplôme.

Module 1 : Accompagnement d’une personne dans les activités de la vie quotidienne (4 semaines)

Module 2 : L’état clinique d’une personne (2 semaines)

Module 3 : Les soins (5 semaines)

Module 4 : Ergonomie (1 semaine)

Module 5 : Relation – communication (2 semaines)

Module 6 : Hygiène des locaux hospitaliers (1 semaine)

Module 7 : Transmission des informations (1 semaine)

Module 8 : Organisation du travail (1 semaine).

La participation à l’ensemble de ces enseignements est obligatoire.

L’enseignement est organisé sur la base de 35 heures par semaine. La répartition de cet enseignement, entre cours magistraux, travaux pratiques, travaux dirigés et évaluation des connaissances est déterminée par l’équipe pédagogique.

Les stages

Les stages au nombre de 6 sont d’une durée de 140 heures chacun, soit 4 semaines. Ces stages permettent l’acquisition progressive des compétences par l’élève.

Ils sont réalisés dans des structures sanitaires, sociales ou médico-sociales :

• services de court séjour (médecine et chirurgie)

• service de moyen ou long séjour (personnes âgées ou handicapées)

• service de santé mentale ou service de psychiatrie

• secteur extrahospitalier

• structure optionnelle (en fin de formation en fonction du projet professionnel de l’élève)

Sur l’ensemble des stages cliniques, un stage pour personnes âgées est obligatoire.

Le Diplôme d’Etat d’Aide-Soignant (D.E.A.S.)

Est délivré aux personnes ayant :

• suivi la totalité de la formation, sauf dispense partielle (les titulaires du Diplôme Professionnel d’Auxiliaire de Puériculture ou du Diplôme d’Etat d’Auxiliaire de Vie Sociale ou de la mention complémentaire aide à domicile) et réussi les épreuves de certification.

• validé les acquis de leur expérience professionnelle en vue de son obtention.

Coût des études

4200 € pour l’année scolaire 2013/2014 tarif révisable chaque année.

Sécurité Sociale : chaque élève doit être assuré social à la rentrée.

Les tenues de stage sont fournies par le GIP (5 tuniques et pantalons) et entretenues par la blanchisserie inter-hospitalière.

 

Où se loger ?

Pour votre logement, l'IFAS n'a pas d'internat, mais un panneau d'offres de logements privatifs existe à côté du CDI.

Par ailleurs, plusieurs adresses s'offrent à vous :

- Le site du crous

Aides financières

- Le salarié peut bénéficier d'un congé individuel de formation (CIF), financé dans le cadre de la formation continue.

- Les demandeurs d'emploi ndemnisés ou non peuvent bénéficier de la gratuité de la formation.

- Bourses ou aides du Conseil Régional de Bretagne : les dossiers sont instruits lors de la rentrée en formation.

Conditions d'accès

Les candidats doivent être âgés de 17 ans au moins à la date de leur entrée en formation, aucune dispense d’âge n’est accordé.

L’admission en formation conduisant au diplôme d’Etat d’aide-soignant est subordonnée à la réussite à des épreuves de sélection.

Epreuve écrite d’admissibilité : Aucune condition de diplôme n’est requise pour se présenter à cette épreuve. Une note inférieure à 10 sur 20 est éliminatoire.

Epreuve orale d’admission

Peuvent s'y présenter directement  :

 • les candidats titulaires

   D’un titre ou diplôme homologué au niveau IV (ex : baccalauréat)

   D’un titre ou diplôme du secteur sanitaire ou social homologué au minimum au niveau V en France

   D’un titre ou diplôme étranger leur permettant d’accéder directement à des études universitaires dans le pays où il a été obtenu (après validation du titre par l’ARS)

 L’admission définitive en formation d’aide-soignant est subordonnée :

• A la production, au plus tard le premier jour de la rentrée, d’un certificat médical par un médecin agréé attestant que le candidat ne présente pas de contre-indication physique et psychologique à l’exercice de la profession,

• A la production, au plus tard le jour de la première entrée en stage, d’un certificat médical de vaccinations conforme à la réglementation en vigueur fixant les conditions d’immunisation des professionnels de santé en France,

• Pour être en règle avec les conditions d’immunisation, les candidats doivent prévoir leur vaccination quatre mois minimum avant la date de la rentrée. (Hépatite B, Tuberculose).

Article L.3111-4 du code de la santé publique :

« Une personne qui, dans un établissement ou organisme public ou privé de prévention, de soins ou hébergeant des personnes âgées, exerce une activité professionnelle l'exposant à des risques de contamination doit être immunisée contre l'hépatite B, la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite ».

Capacité d'accueil

L'IFAS dispose d'un quota de 70 places chaque année.